CALENDRIER : CRÉER DES RENDEZ-VOUS

Nous avons tous fait l’expérience d’avoir à rechercher sur internet la date de telle ou telle réunion de courses et de découvrir un changement par rapport aux années précédentes. Autrefois, les choses étaient plus simples : les dimanches de mars à Paris, on courait à Auteuil, la réouverture de Longchamp était forcément lors de la première semaine d’avril, le Grand Prix de Saint Cloud le premier dimanche de juillet… Et les belles réunions de province étaient aussi à date fixe, les dimanches et jours fériés.

Il a bien sûr fallu s’adapter à la multiplication des réunions PMU, au rééquilibrage avec le Trot et modifier des dates. Mais cela a semé le trouble dans les esprits d’un public par ailleurs de plus en plus sollicité par d’autres formes de loisirs.

Partir à la reconquête d’un public plus nombreux passe forcément par la volonté de recréer les rendez-vous, seule manière de permettre au public de retrouver des repères. Il faudra retravailler le calendrier afin que sur une période définie, on retrouve des courses le même jour de la semaine sur le même hippodrome.

Les démonstrations que la notion de rendez-vous fonctionne sont légions. Imagine-t-on le même succès des Jeuxdis de Longchamp s’ils passaient au gré des semaines du jeudi au lundi ou même au samedi. Idem pour les grandes réunions en région : le jeudi de l’Ascension au Lion et à Lyon, le 15 août à Pompadour, le premier week-end de septembre pour les Trois Glorieuses de Craon… et j’en passe. Des réunions qui rassemblent plus de 10 000 spectateurs à chaque fois parce que le rendez-vous est ancré dans les traditions régionales.

Ce travail de fond est de l’intérêt de tous. Il s’agit d’aller à la rencontre d’un nouveau public, pour tenir compte de la saisonnalité des courses et des conditions climatiques, des délais de préparation des chevaux pour les grandes épreuves. Un travail d’analyse du calendrier est plus vaste et plus complexe qu’il n’y paraît car il doit se faire en harmonie avec Le Trot, les contraintes de chaque région voire les souhaits du PMU. J’en suis parfaitement conscient. Mais c’est une analyse à laquelle on ne doit pas renoncer et l’aborder avec une réelle ambition.

Une question, une remarque ?

N’hésitez pas à me contacter par mail via ce formulaire pour toute question ou information que vous voudriez me poser ou me transmettre.

LE BÉNÉVOLAT : UN SOCLE DE NOTRE ECOSYSTÈME

On a coutume – et à juste titre – de dire que les propriétaires et les parieurs, sont par leurs contributions, les piliers de notre Institution. On oublie souvent d’y ajouter les bénévoles sans lesquels [...]

OUVRIR L’ORGANISATION DE FRANCE GALOP VERS D’AUTRES HORIZONS

Parmi les critiques faites par les acteurs des courses sur le fonctionnement de France Galop à l’occasion de différentes enquêtes réalisées soit par des associations socioprofessionnelles soit par la Société-mère elle-même, le fait que France [...]

REDONNER A FRANCE GALOP UNE STATURE INTERNATIONALE

Grand pays de courses, la France a longtemps eu une voix respectée à l’étranger. L’administration de France Galop, emmenée par Louis Romanet et ses principaux collaborateurs jouait un rôle de leader dans les instances de [...]

POUR UNE DÉMARCHE QUALITÉ

Toutes les grandes entreprises recevant du public ont un service ou une direction chargée de piloter une démarche « Qualité ». J’ai souvent évoqué ce sujet avec les dirigeants de France Galop sans succès. Lors de la [...]

LA PROBLÉMATIQUE DE L’OBSTACLE

L’Obstacle est en danger. Je comprends mal la méthode Coué appliqué à la communication officielle de France Galop sur le thème « tous les indicateurs sont au vert ».  Et c’est hélas encore moins juste lorsqu’il s’agit [...]

LE CHEVAL, MOTEUR DE NOTRE PASSION

Le cheval, bizarrement, ce mot revient peu dans les programmes électoraux de tous bords. Or c’est bien le cheval qui nous rassemble, qui est le moteur de notre passion, la clé de notre image, la [...]

LOBBYING ?

Non, il ne peut s’agir d’un tabou. Toutes les grandes entreprises, toutes les organisations professionnelles ont un service dédié au lobbying habillement baptisé dans la plupart des cas « direction des affaires publiques ». Nous pas ! Et [...]

LA TRANSPARENCE : LE GAGE DE LA CONFIANCE

Notre écosystème est le point de rencontre de nombreux enjeux financiers et d’intérêts parfois divergents dont France Galop doit garantir à la fois l’équilibre et la parfaite honnêteté. Personne n’imagine investir dans un système dans [...]

LA CARTE DE FRANCE DES HIPPODROMES

Autant le dire clairement, je n’aime pas cette expression de « carte de France des hippodromes » qui a trop servi d’alibi pour ceux qui voulaient ouvrir un débat portant essentiellement sur la fermeture des hippodromes. Alors [...]

LE PRESIDENT DE FRANCE GALOP, ADMINISTRATEUR DU PMU

Être Président de France Galop c’est aussi être un administrateur majeur du PMU à parité avec le Trot. C’est une lourde responsabilité qui justifie notamment la disponibilité qu’il faut assumer pour garantir la bonne exécution [...]